Sauvages

La conquête de la savane...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sing in Silence (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nyota
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 206
Age : 22
Territoire : Prideland
Parents : ///
Points : 191
Date d'inscription : 11/11/2008

Votre lion
Age:
Clan: Linea
Rang:

MessageSujet: Sing in Silence (libre)   Mar 27 Oct - 17:56

Le silence de la nuit… Tant de feux brillaient là-haut et la lune était si éclatante, que les ténèbres en semblaient lumineuses.  Il soufflait une délicate brise qui caressait le pelage d’une jeune lionne. Il ne faisait ni froid, ni chaud. Une température que Nyota appréciait beaucoup.

Nyota appartenait à la nuit. Elle aimait parcourir son territoire la nuit tombée, profitant ainsi du silence et de la fraicheur de celle-ci. Elle aimait se retrouver seule avec Mwezi et les étoiles pour discuter, sans jamais attendre de réponse, elle aimait se confier à celle qui la couvrait de ses rayons lunaires. Elle aimait la contempler, se sentir proche d'elle. Elle aimer penser aux grands rois du passé qui veillaient sur eux. En pensant ainsi, elle se sentait moins petite face à l'univers.

La lionne avançait silencieusement à travers la savane, observant autour d’elle, les oreilles dressées à l’affut du moindre bruit suspect qui pourrait cacher un danger. Si elle aimait tant la nuit pour son silence, elle savait néanmoins qu’elle s’exposait à des dangers. C’est pourquoi elle ne s’éloignait jamais trop loin des siens et de la tanière. Elle avait vite fait de tomber sur un hippopotame un peu trop territorial, ou un troupeau de buffles qui ne se priverait de la chasser à coup de sabot si l'envie leurs prenaient.

La femelle stoppa sa marche et s’allongea dans les hautes herbes pour y contempler l’astre des minuits enchantés et ses milliards de petits soleils qui scintillaient. Elle soupira d’aise, plongeant lentement mais pourtant profondément dans ses pensées les plus intimes. Le calme lui faisait le plus grand bien. Elle avait souffert des paroles des siens lors de leur voyage, se jugeant presque comme étant un lourd fardeau à trainer. Chaque jour, elle avait redouté la mort des siens. Pire, elle espérait que Mohatu trouverait suffisamment de force pour conduire son clan vers de nouvelles terres. Car même si les anciennes terres lui manquaient, elle se sentait bien ici. C'était l'occasion de se reconstruire une nouvelle vie.

Elle soupira, soulagée face à cette idée. Elle espérait au plus profond d'elle que le clan se ressouderait et qu'ils formeraient à nouveau une famille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages.1fr1.net
Mohatu

avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 27
Territoire : Savannah
Parents : ///
Frère(s)/Soeur(s) : Umbawa
Points : 422
Date d'inscription : 26/04/2014

Votre lion
Age: Tungo
Clan: Mohatu
Rang: Monarque

MessageSujet: Re: Sing in Silence (libre)   Dim 1 Nov - 11:24

Dans la douceur de la nuit, dans la fraicheur de la caverne, Mohatu était entouré de sa troupe. Enfin presque, il manquait quelqu'un d'important à ses yeux. Celle qu'il pensait faire Reine: Nyota. Alors qu’il profitait du sommeil de tous, le Monarque sortit de ce qui était leur nouveau refuge, la caverne du grand rocher, pour aller retrouver celle qui gambadait dans la nuit, celle qui dansait à travers les étoiles, accompagnée de la lune.

Il avait fini par la retrouver sans peine, aidé par sa vue nocturne et par la silhouette de la femelle qui observait le ciel. Elle était là, entourée du halo argenté qu’offrait la lune en cette nuit calme. Parmi la pénombre de la savane brillait une étoile au sol. Nyota, grande chasseresse expérimentée et digne de faire la meilleure des Reines, non seulement par sa sagesse et son soutien, mais aussi parce qu’il ne voyait qu’elle à travers cette myriade d’astres. Bien évidemment, en tant que Souverain, il prenait soin de son clan, et d'autres lionnes cherchaient à se surpasser pour devenir la nouvelle Souveraine. Mais Nyota était de loin celle qui ne cherchait pas à briller, mais qui pourtant était animée par une douce flamme.

Après avoir contemplé la féline en pleine méditation, il s’en approcha d’un pas souple, sans se faire entendre. Arrivé près d’elle, il annonça sa présence de sa voix grave en parlant de la douceur de la nuit argentée. Une fois la surprise passée, la lionne l’accueilli et il décida de l’inviter à l’observation du ciel d’une position plus agréable: couché sur le dos dans l'herbe grasse de ces terres.

Le duo plongea dans un long silence de pensées. Le voyage qu'ils venaient d'accomplir n'avait pas été de tout repos, et beaucoup d'entre eux étaient encore tourmentés par les pertes que ce périple avait engendré au sein de leur clan. Mais déjà ils avaient repris des forces par une chasse fructueuse et l'apport en eau que la rivière leur offrait. Seule la présence d'une autre troupe dérangeait Mohatu, mais ils n'avaient vu encore aucune trace qui témoignait de cette éventuelle présence. Et comble de tout, le grand rocher qui dominait ce territoire offrait une grotte suffisamment grande pour tous les accueillir. Si les nuits étaient douces dans la savane, la chaleur grimpait fort dans la journée et cet abris n'était pas des moindres pour éviter d'étouffer.

De temps en temps, le ciel laissait filer des étoiles comme si elles témoignaient de la joie des deux lions d'être parvenu à leur fin. C'était aussi la première fois depuis qu'ils avaient du quitter leurs terres qu'ils se retrouvaient tout les deux, seuls. Quand le monarque s'en rendit compte, il ne sût que dire pour rompre ce silence qui soudain prenait un poids important selon lui. Que dire? Il avait beau regarder le ciel à la recherche d'un conseil de ses ancêtres, ceux-ci restaient totalement muets. Comment devait-il aborder le sujet du choix de sa Reine? Qui plus est avec celle qu'il voulait comme Reine?

Puis il se remémora des paroles de son père. Rien ne presse, et puis avant de faire ce choix, il lui restait du travail à faire auprès des siens afin que les membres de leur troupe se resserrent à nouveau les coudes. Et tandis qu'il pensait à tout ça, il ne se rendait pas compte que le silence se prolongea davantage, néant seulement perturbé par les bruits environnants.


C'est bon d'être Roi, mais être un bon Roi est toute une affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jordangrimaux.com
Nyota
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 206
Age : 22
Territoire : Prideland
Parents : ///
Points : 191
Date d'inscription : 11/11/2008

Votre lion
Age:
Clan: Linea
Rang:

MessageSujet: Re: Sing in Silence (libre)   Lun 30 Nov - 13:54

Le Roi de la troupe finit par la rejoindre, ne faisant aucun bruit. Et lorsque le mâle prit la parole, Nyota, trop absorbée par ses pensées sursauta, poussant un grognement instinctif qui se voulait être sur la défensive, au cas où elle serait tomber sur un lion ennemi ou un autre animal qui ne désirait pas sa présence. Mais lorsqu'elle reconnue la voix de Mohatu, son angoisse s'évanouie aussi vite qu'elle était apparue. Elle soupira de soulagement et accueillit le lion avec un sourire.

Le mâle l'invita à observer les étoiles dans une position plus confortable. Elle frotta premièrement sa tête à celle du mâle pour témoigner son affection purement amicale avant de rouler sur le dos et se laisser perdre face à l'immensité du ciel. Elle se sentait perdue face à toutes ces flammes qui brillaient la haut. La seule différence entre les lucioles et les étoiles, c'était qu'elles ne bougeaient pas.
Non loin d'eux, il y avait un troupeau d'impalas qui broutait l'herbe, restant attentif aux moindres signes de danger. Ils avaient néanmoins comprit que les lions ne chassaient pas. Ils étaient repu de leur repas de la veille. Mais certains, ayant prit conscience de cela, n'hésitaient pas à venir les narguer, avant de repartir au galop se réfugier au sein du troupeau, au cas où l'un des lions aurait décidé de corriger ces petits insolents. Mais chacun semblait bien trop préoccuper par leur penser pour réagir face à une provocation totalement futile.

Mohatu semblait se perdre lui aussi dans ses pensées, à tel point que le silence devint pesant et mit la lionne mal à l'aise. Elle rougit, ne sachant quoi dire pour briser ce silence. Puis elle se redressa légèrement, observant toujours le ciel.


- Je suis heureuse que nous ayons trouvé ces terres. Elles nous promettent un bon avenir. Elle lui sourit.

- Avec ce qui s'est passé, la sécheresse, le départ, je n'ai pas eu le temps de te présenter mes condoléances vis à vis du décès de ton père... Je suis navrée de ce qui a pu se passer Mohatu. C'était un grand Roi, et tu as tout pour suivre le même chemin que le sien. Elle ne savait pas trop si c'était le moment d'en parler ou non, mais elle ressentait le besoin de réconforter un minimum le mâle, qui lui aussi n'avait pas eu le temps de faire son deuil. La perte d'un membre de la troupe est toujours douloureux et parfois, elle peut conduire à la perte du clan. Mohatu était jeune, bien qu'il avait déjà su faire preuve de sagesse, il lui restait beaucoup à apprendre en ce qui concerne son nouveau rôle de meneur. Heureusement, il pouvait compter sur sa soeur, Umbawa, qui se voulait être bonne conseillère.

Nyota n'était pas insensible face aux charmes du mâle. En plus de le trouver attirant de par sa carrure imposante, elle le savait également intelligent, protecteur, réfléchit et sage. Mais Nyota ne se voyait pas devenir sa Reine. De toute manière, elle n'avait aucune idée des sentiments que pouvait éprouver le mâle vis à vis d'elle, mais elle pensait qu'une de ses soeurs, comme Bala ou Amani se contenteraient d'être de bonnes Reines. Elle, elle était trop réservée, trop effacée et pas assez sûre d'elle pour pouvoir guider la troupe. Son rang de chasseresse lui convenait parfaitement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages.1fr1.net
Mohatu

avatar

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 27
Territoire : Savannah
Parents : ///
Frère(s)/Soeur(s) : Umbawa
Points : 422
Date d'inscription : 26/04/2014

Votre lion
Age: Tungo
Clan: Mohatu
Rang: Monarque

MessageSujet: Re: Sing in Silence (libre)   Mar 1 Déc - 21:45

Coupé dans ses pensées, le grand mâle regarda la femelle avec un regard qui confirmait ses dires. Souriant en retour, il se fit la remarque qu'il ne savait pas ce qui aurait pu leur arriver si cette terre ne s'était pas présentée à eux. Mais rien ne sert de tergiverser sur ce qu'aurait pu être le futur. Il faut se concentrer sur les privilèges et les doutes du présent afin d'assurer une sécurité et un confort qui leur avait bien manqué durant ce long voyage.

Mais alors qu'il voulait répondre par une phrase pleine d'espoir sur ce qu'allait enfin devenir leur troupe, la jeune lionne enchaîna, le ramenant à un douloureux passé. Comme un ascenseur émotionnel, il passa de sa réjouissance de jours meilleures, à la déchirure que fût la perte de ses parents, même si Nyota n'évoqua que son père et son nouveau statut de Roi de manière un peu précoce. Ce fût comme un torrent d'horreur qui se déchaina dans sa tête. Il revit son père lui dire ses derniers mots avant de partir plus loin, se laisser mourir par la vieillesse alors que lui-même était encore jeune, à peine dans la fleur de l'âge pour succéder au trône. Puis sa mère, épuisée, affamée et assoiffée par un voyage beaucoup trop dur pour ses vieux os. Revoir en tête son père s'allonger lassement devant un couché de soleil était à la fois beau et cruel à la fois. Mais ce qui fût le plus horrible à ses yeux, ce fût de devoir abandonner sa mère à son triste sort. Il avait insister pour ralentir leur migration et ainsi la garder auprès de lui. Mais elle en avait voulu autrement, et de son visage amaigri, rongé par le temps, elle lui avait craché au visage son désir de s'arrêter là.

La douleur, bien que rapidement enfouie par les récentes émotions, avait refait surface. Il ne pouvait pas en vouloir à Nyota, qui lui gratifiait justement sa compassion suite à ces récents évènements. Évidemment, chaque perte lui avait été pénible, mais rien n'avait pu être comparé à cette sensation d'être seul. Bien sûr chaque membre de son clan - du moins ce qu'il en restait - était bien là, présent, à ses côtés. Mais le sentiment de devenir Roi sans en avoir les compétences l'avait effrayé sur le coup. Puis il y eut cette réussite, grandiose à elle seule. Il avait réussi à les mener jusque là, afin qu'ils se reconstruisent, et qu'ils reforment le clan fort qu'ils étaient. Cependant, même si la tristesse lui avait pris la gorge, il ravala celle-ci en retenant ses larmes. Soudain, la beauté des yeux de Nyota le frappa. Il lui sembla voir l'immensité du ciel à travers ses yeux bleus. Cela le ramena au moment présent et à l'encouragement reçu. Après lui avoir scruté les pupilles un moment, il releva la tête pour regarder à nouveau les étoiles.


C'était un grand Monarque en effet. Je regrette l'avoir perdu si tôt... Tout comme ma mère...

Il laissa un temps, le temps de ravaler sa sombre colère.

Mais je sais qu'ils m'ont laissé tout ce dont j'avais à connaitre pour suivre leur trace en effet.

Puis il laissa ses pensées s'égarer à travers la savane éclairée d'argent. Le reflet du soleil les couvrait d'un spectre froid, pourtant il sentait bel et bien la chaleur de la féline à ses côtés. C'est ainsi qu'il en vint à faire le lien entre sa mère et Nyota. La nouvelle Reine? Même si ce n'est pas encore le sujet du jour, il lui faudra bien choisir celle qui portera sa descendance. Alors pour donner un tout autre ton à la conversation, un ton plus doux, il lança:

Enfin, il me faut encore une Reine pour suivre les traces de mon père. Qui devrais-je choisir penses-tu?

Il lui fit un regard complice, détournant son choix actuel en demandant à celle qu'il pense son avis. Après tout, son avis pourrait révéler des atouts qu'il n'aurait peut-être pas discerner chez chacune d'elles. Cela pourrait aussi confirmer son choix si la réponse était pertinente. Et puis, soit elle saurait à quoi s'attendre en voyant une autre se faire élire, soit elle aurait l'agréable surprise de devenir Souveraine de ces terres et de son être.


C'est bon d'être Roi, mais être un bon Roi est toute une affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jordangrimaux.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sing in Silence (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sing in Silence (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauvages :: Prideland Mohatu & ... :: La savane-
Sauter vers: